k


ߒߞߏ ߡߌߞߙߏߛߐߝߕ ߘߟߊߡߌߘߊߟߌ ߁߀/߀߁/߂߀߁߇

 

N'ko to English in General category  (nqo to en)  + 58

ߒߞߏ ߛߐ߬ߘߐ߲ ߞߊ߲߫ ߅߉ ߝߍ߬

߷

 

ߞߎ߲߬ߝߟߐ

     ߘߎ߰ߟߊ߫     *     ߛߊ߲ߘߐߟߊ       ߖߌ߬ߦߊ߬ߖߟߎ߬߁߭     *     ߖߌ߬ߦߊ߬ߖߟߎ߬߂߲   *   Bank Account   *    Paypal    *   ߗߋߛߓߍ ߓߊߖߙߌ

Kanjamadi.com
߁߆߆߃߅

ߊ߬ ߕߐ߭ ߦߋ߫

ߓߘߊ߫ ߛߐ߬ߘߐ߲߬

߄߃߃߆߅

ߥߊ߯

ߘߟߊ߫ ߥߊ߯ ߆߀ ߘߐ߫

 
                 
 

On est venu aujourd’hui auprès de vous, concernant l’éducation dans notre pays.

Comme vous le savez depuis notre indépendance jusqu’aujourd’hui l’enseignement dans nos écoles sont dans la langue française.

Et la progression de ce dernier est minime, car les personnes qui sont aux villages et dans les villes avec des revenus limités n’ont pas les moyens pour payer la scolarité de leurs enfants qui est extrêmement élevé.

Alors que nos langues nationales sont là, ça s’écrit mais le gouvernement ne l’a pas encore fait entrer dans les écoles.

Les 20% ou 30% des élèves qui font des études le font en langue française, et le reste des citoyens ne vont pas à l’école car l’étude en langue française est chère.

On a essayé de signaler cette situation plusieurs fois au gouvernement mais en vain, sauf présentement qu’ils ont compris et ils ont acceptés l’enseigenement dans nos langues nationales dans les écoles et même construire des écoles et rémunérer les enseignants.

En ce qui concerne les matériaux et les fournitures scolaires on n’a pas eu une réponse concrète de leur part pour fournir ces matériaux aux élèves.

On a également constaté que les élèves ont tendances a mieux comprendre dans leurs langue que dans la langue française, parce qu’on peut faire plus de 10 ans, on apprend et on comprend dans la langue française et le temps de finir ces études l’âge a déjà avancé , et se lancer dans l’environnement du travail est déjà trop tard.

Et les agriculteurs tout au long de l’année leurs progression est stagne car les programmes qui doivent être suivis sont également faites dans la langue française et ce n’est pas tous les agriculteurs qui ont fait l’école et ceux qui le sont quand ils viennent expliquer ces programmes, c’est toujours expliquer en langue française ce qui revient à la même chose * l’incompréhension *.

Donc ce qu’on a décidé de faire c’est former ces personnes dans la langue nationale, et par la suite les envoyer aux villages pour expliquer aux agriculteurs mais cette fois ci en langue nationale ce qui a causé une progression importante dans l’agriculture de cette année plus que les années précédentes, et le gouvernement a également su l’importance de l’enseignement en langue nationale dans la vie de ces agriculteurs.

De même quand Ebola a tué beaucoup de personnes dans notre pays c’était du a l’analphabétisation, Les agents envoyés par les ONG sensibilisaient les citoyens en langue française et les pluparts des citoyens ne comprenaient pas.

Et quand ils essayent d’expliquer à plusieurs reprise, les citoyens ne sont pas convaincu, mais le gouvernement a compris finalement que le plus efficace pour la diminution des degats de l’Ebola c’est la sensibilisation dans la langue nationale, parce que c’est plus facile en matière de compréhension.

Et actuellement on a environs 500 établissements scolaires, et c’est les matériaux et les fournitures qui nous manquent, surtout les ouvrages qui coutent a peu près 18000 euro ou dollars. Donc on aimerait avoir la contribution de tous nos frères de bonne volonté afin que nos élèves en bénéficient.